Histoire

Comment en arrive-t-on à l’idée de développer une installation de surf ?
L’inventeur, Rainer Klimaschewski, et sa femme, Susi Klimaschewski, tous deux diplômés Ingénieurs, construisent des modules de sports d’action depuis plus de 20 ans déjà. Dans les années 80, alors qu’ils étaient champions du monde et champions d’Europe de ski freestyle, ils ont parcouru le monde entier pour participer à des compétitions.
Tout a commencé par des tremplins aquatiques mobiles pour pouvoir entraîner leurs sauts pendant l’été également, indépendamment des conditions d’enneigement, du temps et de la saison.
Ils ont rapidement découvert l’énorme potentiel de rendre la pratique de sports d’action accessible dans les villes.
Leur seconde invention fut une piste de ski tournante sans fin avec un revêtement spécial qui permettait de skier sur place.
Quelques années plus tard ont eu lieu les premiers événements de snowboard en été avec de la neige naturelle, quarter-pipe, tremplins et Fun Park mobile. Des compétitions novatrices telles que la célèbre « Coolhouse Party » de 1994 ont inspiré les Big Air Events actuels.

Arthur Pauli, le pionnier du surf de rivière, a fait découvrir la célèbre vague de Eisbach au cœur de Munich aux époux Klimaschewski et à leurs amis.

C’est ainsi que leur est venue l’idée d’une vague artificielle statique mobile pour les événements, encouragée par de nombreux voyages vers des spots de surf partout dans le monde.

Le simulateur de surf était né. Une vague sèche faite de longs poils élastiques permettait de donner la sensation de surfer sur l’eau. Grâce à cette invention, il était devenu possible de s’entraîner à faire des figures et des rotations tout en rêvant à des spots de surf à Hawaï, en Californie, en Australie ou en Afrique du Sud sans se mouiller.

Mais il n’y a pas de vrai surf sans vraie eau… Citywave® était la solution. Après un nombre incalculable de modèles et de tests 1:1 , un système novateur était né : la vague d’eau profonde statique sans fin. Tout le monde pouvait désormais faire du surf comme sur un fleuve ou sur la mer, peu importe l’endroit, le temps et la houle.